La Russie dit vouloir maintenir le contact au sein du G8

le
5
MOSCOU DIT VOULOIR GARDER LE CONTACT AVEC LE G7
MOSCOU DIT VOULOIR GARDER LE CONTACT AVEC LE G7

MOSCOU (Reuters) - La Russie souhaite garder le contact avec les Etats membres du G8, a déclaré mardi le porte-parole du président russe Vladimir Poutine au lendemain de la suspension par les sept autres membres de leur participation à ce groupe.

Lundi, les dirigeants du G7 (Etats-Unis, Japon, Canada, Allemagne, France, Royaume-Uni et Italie) ont suspendu la participation de Moscou au prochain sommet du G8 qui devait avoir lieu en juin à Sotchi et se sont mis d'accord pour organiser à la place à Bruxelles un sommet à sept après l'annexion de la Crimée par la Russie.

Ce sera la première fois depuis l'entrée de la Russie au Groupe des Huit (G8) en 1998 qu'elle est exclue du sommet annuel de ce club des démocraties industrialisées.

Interrogé sur la question de contacts avec les pays du G8, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré selon l'agence de presse Interfax : "La partie russe continue à être prête à avoir de tels contacts à tous les niveaux, y compris au niveau le plus élevé. Nous sommes intéressés par de tels contacts."

Selon l'agence de presse Itar-Tass, Dmitri Peskov a qualifié de "contre-productif" le fait que les autres pays se montrent réticents à vouloir poursuivre le dialogue.

Réunis lundi à La Haye, les dirigeants du G7 ont aussi décidé de réfléchir à de nouvelles sanctions à l'égard de la Russie.

(Katia Goloubkova; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.