La Russie dit avoir tué 600 rebelles dans l'est de la Syrie

le
2

MOSCOU, 20 novembre (Reuters) - Plus de 600 rebelles syriens ont été éliminés après un tir de missile de croisière dans la province de Daïr az Zour, en Syrie, a annoncé vendredi le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, cité par l'agence de presse russe RIA. La date de cette frappe n'a pas été précisée. La Russie a doublé le nombre de ses avions actifs en Syrie, pour le porter à 69, a précisé le ministre de la Défense. Par ailleurs, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et son homologue américain John Kerry se sont entretenus par téléphone de la nécessité d'efforts conjoints pour lutter contre l'Etat islamique en Syrie et de la nécessité de discussions entre Damas et l'opposition, indique le ministère des Affaires étrangères russe dans un communiqué. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les avions de guerre russes et syriens ont mené plusieurs dizaines de frappes aériennes vendredi dans les zones tenues par l'EI dans l'est de la Syrie, en riposte à une attaque contre une base aérienne à Daïr az Zour, chef lieu de la province du même nom. Il y a eu au moins 50 bombardements qui ont touché plusieurs localités de la province de Daïr az Zour, notamment près de la frontière irakienne. Des dizaines de véhicules et des camions-citerne ont été détruits, selon l'ONG basée à Londres. (Vladimir Soldatkine et John Davison; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • exmarot9 le vendredi 20 nov 2015 à 18:15

    si on écoutait et attendait M15, l'EI serait déjà en marche vers l'europe; pr une fois qu'il y a quelqu'un d'efficace laissez faire Poutine , à moins que vous aimeriez un jour vous trouver avec un combattant de l'EI à votre porte.

  • delapor4 le vendredi 20 nov 2015 à 17:21

    M158, tu dis n'importe quoi, la Russie a agi dans le cadre des lois internationales, mandatée par le gouvernement légal de Syrie reconnu par toutes les nations sauf la France.