La Russie dément avoir violé la trêve en Syrie

le
0
    GENEVE, 1er mars (Reuters) - La Russie n'a pas violé 
l'accord de cessation des hostilités entré en vigueur ce 
week-end en Syrie, a affirmé mardi à Reuters le vice-ministre 
des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov. 
    "Nous ne violons rien. Nous avons cessé de bombarder qui que 
ce soit depuis le début du cessez-le-feu", a-t-il dit, précisant 
que les bombardements russes s'étaient poursuivis mais "pas sur 
des positions de l'opposition". 
    L'accord de cessation des hostilités entré en vigueur 
vendredi à minuit ne concerne pas les combattants djihadistes de 
l'organisation Etat islamique et du Front al Nosra. 
 
 (Tom Miles; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant