La Russie dément avoir violé l'espace aérien turc

le
0
    MOSCOU, 30 janvier (Reuters) - Le ministère russe de la 
Défense a démenti samedi que des avions russes basés en Syrie 
aient violé la veille l'espace aérien turc et a dénoncé une 
opération de "pure propagande" de la part d'Ankara. 
    Le porte-parole du ministère, Igor Konachenkov, a déclaré à 
l'agence Tass que les radars turcs étaient incapables 
d'identifier le type ou la nationalité d'un appareil et qu'aucun 
avertissement n'avait été lancé, que ce soit en anglais ou en 
russe. 
    Selon la Turquie, un chasseur russe Soukhoï Su-34 est entré 
illégalement dans l'espace aérien turc vendredi malgré plusieurs 
avertissements. L'ambassadeur de Russie à Ankara a été convoqué 
au ministère turc des Affaires étrangères. 
 
 (Vladimir Soldatkin, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant