La Russie défend sa politique de frappes en Syrie

le
3

Le ministère russe de la Défense a défendu jeudi 11 février sa stratégie de frappes en Syrie, affirmant que des vérifications étaient faites avant chaque frappe pour éviter les pertes civiles. Durée: 00:56

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ZvR il y a 10 mois

    Entre les français qui reprennent à leur compte les frappes russes su france 2 et les américains qui tentent de faire porter le chapeau aux russes pour leurs loupés faut dire qu'au niveau propagande les occidentaux sont loin devant. Mais bon certains semblent regretter qu'on mette des bâtons dans les roues des gentils islamistes coupeurs de têtes dans leurs efforts pour "libérer" les syriens contre leur gré.

  • M363422 il y a 10 mois

    Ignoble propagande de l'armée russe. Ignoble politique de frappes. Ignoble jeu de Poutine et de son ami El Assad, bourreau de sa population. Alep, la ville n'était pas contrôlée par l'E.I. mais par des opposants modérés que combattait déjà l'E.I. L'armée d'Assad? Un haut commandant des Gardiens de la révolution islamique (GRI) en Iran, le général Hossein Hamadani, a été tué dans la région d'Alep, dans le nord-ouest de la Syrie, où il conseillait les forces du président Bachar al Assad

  • jean-648 il y a 10 mois

    C'est de l'humour russe......