La Russie coupe dans le budget du Mondial 2018 de football

le
0
LA RUSSIE COUPE DANS LE BUDGET DU MONDIAL 2018
LA RUSSIE COUPE DANS LE BUDGET DU MONDIAL 2018

MOSCOU (Reuters) - Le gouvernement russe a ordonné lundi 30 milliards de roubles (environ 490 millions d'euros) d'économies supplémentaires sur le budget de la Coupe du monde de football que la Russie doit organiser en 2018.

Aucune raison n'a été fournie, mais la Russie est confrontée à des difficultés financières liées à la chute des cours mondiaux du pétrole conjuguée aux effets des sanctions économiques imposées par les Occidentaux en raison de son rôle dans la crise en Ukraine.

Aux termes du décret publié lundi par le gouvernement, les dépenses totales de préparation et d'organisation de la compétition phare du football mondial ne devront pas excéder les 631,5 milliards de roubles (10 milliards d'euros), soit une réduction de l'ordre de 4,5%.

Le ministre des Sports, Vitali Moutko, a précisé que la construction et la rénovation des stades ne seraient pas affectées par ces économies.

"Nous travaillons sur l'hypothèse d'une révision du budget du Mondial. Il est bien sûr question d'optimiser les préparatifs. Nous allons principalement supprimer des capacités hôtelières en excès", a-t-il dit.

Dans son dossier de candidature, retenu par la FIFA, la Russie s'engageait à construire six nouveaux stades, des hôtels, des terrains d'entraînement et des centres de soins. Elle annonçait aussi une rénovation des infrastructures de transports entre les onze villes hôtes de la compétition.

Avant ce nouveau tour de vis, le comité d'organisation avait déjà annoncé la suppression des projets de construction de 25 hôtels et une réduction du nombre de terrains d'entraînement prévus. La capacité de certains stades a également été revue à la baisse.

(Katya Golubkova; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant