La Russie annonce suspendre ses raids aériens en Syrie

le
0
    MOSCOU, 27 février (Reuters) - La Russie a suspendu ses 
frappes aériennes en Syrie en application de l'accord sur la 
cessation des hostilités et afin d'éviter de toucher par 
accident des cibles qui sont parties prenantes à cette trêve, a 
indiqué le ministère russe de la Défense, samedi. 
    Une trêve partielle, excluant les opérations contre les 
djihadistes de l'Etat islamique et les combattants du Front al 
Nosra, est entrée en vigueur vendredi à minuit afin de tenter 
d'engager un processus de paix après cinq années de conflit. 
    "Compte tenu de l'entrée en vigueur de la résolution du 
Conseil de sécurité de l'Onu qui soutient les accords 
russo-américains sur un cessez-le-feu et afin d'éviter toute 
erreur possible dans la conduite de frappes aériennes, les 
avions de chasse russes, y compris les appareils à long rayon 
d'action, ne mènent pas d'opérations au-dessous du territoire de 
la Syrie le 27 février", a dit le ministère de la Défense. 
    Le général Sergueï Roudskoï de l'armée de l'Air russe a 
précisé devant la presse que Moscou avait adressé aux Etats-Unis 
une liste de 6.111 combattants qui ont signé l'accord de 
cessez-le-feu et une liste de 74 zones de population qui ne 
doivent pas être bombardées. 
    Roudskoï a ajouté que les combats au sol avaient été 
interrompus dans 34 zones, principalement dans les provinces de 
Hama et de Homs.  
    La Russie a clairement indiqué que cette trêve ne 
s'appliquait pas aux opérations menées contre l'Etat islamique 
et contre le Front al Nosra, émanation d'Al Qaïda en Syrie. 
     
 
 (Andrew Osborn; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant