La Russie admet devoir limiter ses exportations de céréales

le
0

La Russie devra « considérablement » réduire ses exportations de céréales cette année, a admis le ministre de l'Agriculture, Nikolai Fyodorov, sur la chaîne de télévision Vesti 24. Il se dit cependant opposé à un gel complet des exportations comme l'avait fait la Russie en 2010, malgré les conséquences de la sécheresse.

Le 23 août, le ministère de l'Agriculture a revu à la baisse, pour la quatrième fois cette année, ses prévisions de récoltes de céréales, à 75 millions de tonnes. Les premiers chiffres tablaient sur une production comparable à celle de l'année dernière, à 94 millions de tonnes.

Le Conseil international des céréales a de son côté abaissé, le 23 août, ses prévisions d'exportations russes de céréales à 12,1 millions de tonnes, contre 13,2 millions un mois plus tôt. Elles avaient atteint 27,2 millions de tonnes en 2011-2012.

L'incertitude quant à la politique russe d'exportations alimente les craintes sur les marchés céréaliers ces dernières semaines.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant