La Russie accuse l'Ukraine d'incursion en Crimée, parle de morts

le
0
    MOSCOU, 10 août (Reuters) - Le service chargé de la sécurité 
intérieure en Russie (FSB) a annoncé mercredi avoir repoussé une 
incursion armée de l'Ukraine en Crimée et affirme qu'un 
militaire russe et un de ses membres ont été tués dans les 
combats. 
    A Kiev, une porte-parole des services de renseignements 
militaires a démenti les accusations de la Russie. 
    Le Service fédéral de sécurité (FSB) précise que l'incursion 
a eu lieu le week-end dernier et qu'elle visait des 
infrastructures importantes. 
 
 (Lidia Kelly et Maria Tsvetkova et Pavel Polityuk à Kiev; 
Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant