La rupture peut coûter plus cher que le mariage

le
0
Un véritable marché du divorce s'est développé depuis quelques années. Au-delà des démarches juridiques, de plus en plus de professionnels se proposent d'accompagner les esseulés.

Un divorce qui coûte plus cher qu'un mariage! C'est parfois le cas. Mais traiteur, couturière et location de salle sont remplacés par les avocats, les coachs, détective privé ou encore séance de relooking et autres écoles de séduction... Alors que s'est tenue le week-end dernier à Paris la deuxième édition du Salon du nouveau départ, un véritable marché du divorce s'est développé depuis quelques années. Dans son dernier ouvrage, Une affaire conjugale, Éliette Abécassis décortique notamment la machine commerciale qui s'enclenche lors d'une séparation. Avec 130.000 divorces par an, le marché est énorme.

Le compteur commence à chiffrer avec l'incontournable facture de l'avocat. À Paris, elle coûte au minimum 1000 euros -pour une séparation par consentement mutuel sans enfants-, mais peut grimper vite. Viennent s'y ajouter des frais de notaire, proportionnels à la valeur des biens du couple. En cas de complexité, pour traquer l'époux ou surveiller son p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant