La rupture de François Hollande douche l'espoir d'un peintre corrézien

le
0

Jean Viacroze, artiste et connaissance du chef de l'Etat, comptait offrir à ce dernier un portrait de l'ex-couple présidentiel. Malheureusement pour lui, les révélations de Closer ont changé la donne.

A presque 100 ans, Jean Viacroze n'a jamais cessé de peindre. Un talent familal, hérité de son père. En 2012, pour célébrer la victoire du candidat Hollande qu'il a régulièrement croisé durant ses mandats locaux, cet ancien coiffeur de Tulle se lance dans la réalisation d'un portrait du couple Hollande-Trierweiler. Avec pour projet secret de l'offrir, un jour, aux principaux intéressés. «Cela fait trente ans que je le connais. Il avait sa permanence à côté de mon salon de coiffure», relate-t-il au journal la Montagne.

«C'est la première fois que je faisais un homme politique, alors j'ai pris pour modèle une photo que j'ai trouvée dans la Montagne», explique le centenaire au journal local. Fin 2013, les derniers coups de pinceau sont donnés. La venue proc...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant