La Roumanie, nouvel eldorado pour l'achat de terres agricoles

le
0
La qualité des terres noires, leur prix bon marché et la possibilité de percevoir des aides attirent les investisseurs.

La ruée vers l'Est! L'accaparement des terres agricoles concerne toute l'Europe et notamment la Roumanie, cinquième pays de l'Union en termes de superficie agricole. Un phénomène qui serait en expansion, selon les auteurs de l'étude: «Land concentration, land grabbing (...) in Europe» conduite par la Coordination européenne Via Campesina (ECVC) qui fédère plusieurs organisations paysannes européennes dont Ecoruralis en Roumanie. Malgré la loi qui interdit aux investisseurs étrangers d'acquérir des terres agricoles roumaines, 6 % des surfaces arables du pays, soit un peu moins d'un million d'hectares, sont exploitées par des multinationales comme Rabobank, Generali ou ASI Europe Gmbh. «Pour contourner la loi, ces investisseurs internationaux créent une société locale sous l'½il bienveillant de fonctionnaires, ce qui leur donne le droi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant