La Roumanie et Barcelone à l'honneur pour le 33e Salon du livre à Paris

le
0
Affiche du 33e Salon du livre de Paris All rights reserved
Affiche du 33e Salon du livre de Paris All rights reserved

(AFP) - La Roumanie et Barcelone seront à l'honneur au 33e Salon du livre de Paris, qui accueillera du 22 au 25 mars plus de 2.000 auteurs et 1.200 exposants venant de 45 pays, avec une internationalisation croissante et une place de plus en plus importante accordée au numérique.

Quelque 190.000 visiteurs s'étaient rendus en 2012 au salon. Il sera inauguré jeudi soir par le président de la République François Hollande, en principe en présence du Premier ministre roumain Victor Ponta, et célèbrera cette année les lettres roumaines, après le Japon l'an dernier.

"On a décidé de faire un Salon du livre de Paris de plus en plus international, en développant aussi la partie professionnelle", souligne Vincent Montagne, président du Syndicat national de l'édition (SNE) et du Salon du livre.

Parmi les 27 auteurs roumains invités, représentant toutes les générations et tous les genres, le public pourra notamment découvrir Mircea Cartarescu, régulièrement cité comme possible prix Nobel de littérature. Auteur de la trilogie "Orbitor", il est considéré en Roumanie comme l'un des chefs de file de la nouvelle littérature.

Seront également présents Razvan Radulescu, écrivain et scénariste entre autres du film "Child's Pose", Ours d'or au festival du film de Berlin cette année, ou Matei Visniec, dramaturge, poète et journaliste exilé en France, dont les pièces sont parmi les plus jouées en Roumanie ou au festival off d'Avignon. À leurs côtés, la romancière et journaliste Gabriela Adamesteanu, l'éditeur de Cioran Gabriel Liiceanu ou l'auteur de bandes dessinées Alex Talamba.

Après Moscou en 2012, Barcelone sera quant à elle la ville invitée, représentée par 24 auteurs de premier plan. Parmi eux, les romanciers Sebastià Alzamora, Miquel de Palol, Jordi Punti ou Albert Sanchez Piñol, les auteurs de BD Jordi Bernet ou Rubén Pellejero qui écrivent tous en catalan, mais aussi les romanciers Javier Calvo, Javier Cercas ou Eduardo Mendoza, qui écrivent en castillan.

slb/pjl/thm/ros

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant