La romancière Colleen McCullough se cache à son tour

le
0

SYDNEY, 29 janvier (Reuters) - La romancière australienne Colleen McCullough, qui avait rencontré un succès phénoménal en 1977 avec Les Oiseaux se cachent pour mourir, est morte à l'âge de 77 ans, a annoncé jeudi son éditeur. De formation scientifique, McCullough avait travaillé pendant plus de dix ans dans les neurosciences en Australie, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, avant de se convertir à l'écriture. "Les Oiseaux se cachent pour mourir", drame familial dans l'Australie rurale, avait fait sa fortune: McCullough avait touché 1,9 million de dollars de droits, un record à l'époque. Porté par le succès de son adaptation pour la télévision avec Richard Chamberlain et Rachel Ward, le roman s'était vendu à 30 millions d'exemplaires dans le monde. La romancière est morte jeudi dans un hôpital de l'île de Norfolk où elle vivait depuis une quarantaine d'années. Elle laisse quelque 25 romans derrière elle. Son dernier, "Bittersweet", a été publié en 2013. (Lincoln Feast; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant