La romancière britannique P.D. James est morte à 94 ans

le
0

LONDRES, 27 novembre (Reuters) - La romancière britannique P.D. James, grande plume de la littérature policière, est morte à l'âge de 94 ans, ont annoncé jeudi ses éditeurs. Née en 1920 à Oxford, Phyllis Dorothy James, élevée au rang de baronne James of Holland Park, a écrit 20 romans dont la plupart ont été adaptés au cinéma ou à la télévision. Elle a notamment créé le détective Adam Dalgliesh, qui apparaît dans une quinzaine de ses livres. Le Premier ministre britannique David Cameron s'est dit "attristé d'apprendre la mort de P.D. James, un des plus grands écrivains policiers britanniques qui a fait frissonner et inspiré des générations de lecteurs". Fille d'un fonctionnaire, P.D. James a travaillé dans plusieurs ministères, notamment à la section de la médecine légale du Home Office, mais également comme magistrate. Elle expliquait avoir su dès l'enfance qu'elle voulait devenir romancière et s'est tournée vers la littérature policière en raison de la fascination qu'exerçait sur elle la construction littéraire exigée par les séries noires. Parmi ses romans les plus connus, figurent "La Salle des meurtres", "Le Phare", "Les Fils de l'homme" et plus récemment, "La Mort s'invite à Pemberley". (Stephen Addison; Henri-Pierre André et Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant