La Roma, fashion victime ?

le
0

Les saisons passent, les collections aussi. Après un début d'histoire tonitruant, détonant et rafraîchissant, la Roma de Rudi Garcia bloque. Pour les tifosi, il est temps de se réinventer et de se stabiliser. Enfin.

Huitième de finale retour de Ligue Europa contre la Fiorentina. Dans les tribunes de l'Olimpico, un tifo paradoxal : "Ne touchez pas à Rudi Garcia". La Roma ne gagne plus. La Roma ne perd pas (trop) non plus. Mais la Roma se traîne. La collection "Rudi Garcia été 2013" s'essouffle. Et pourtant, les tifosi défendent leur directeur artistique. Le match se passe. Mal. Et puis l'arbitre siffle trois fois : 3-0 pour la Fiorentina. La Roma est éliminée. Des sifflets descendent des tribunes. Cette défaite n'est pas pour rassurer les tifosi. Ils ont peur, mais pourtant ils ne remettent pas tout en cause. Ils continuent de soutenir Rudi Garcia. En revanche, ils pointent du doigt la Società (la direction) et les joueurs.

#CurvaSud #ASRoma #Totti
http://t.co/AYZVN5Ww2c pic.twitter.com/obqjhg5PLm

— pagineromaniste.com (@PagineRomaniste) 19 Mars 2015

Quelque chose ne va pas. Ne va plus. Entre le créateur et les modèles, le courant ne passe plus. Mais difficile de dire quoi. Quelqu'un va devoir payer, et les tifosi craignent que ce soit Rudi Garcia.
Les yeux plus gros que le ventre
Retour à l'été 2013 : la Roma est mal. Encore plus mal qu'aujourd'hui. Outre la 6e place au classement (qualificative pour... rien du tout), la défaite en finale de Coupe d'Italie face à la Lazio est toujours aussi douloureuse. La maison romaine décide de recruter un couturier inconnu en Italie. Pas grand-chose dans le CV, mais des idées plein la tête. Rudi Garcia dessine une équipe rapide, joueuse et efficace. Avec lui, la Roma s'envole et arrive presque à imprimer le même rythme que la Juve. Les tifosi l'adoptent en moins d'une saison.

@OfficialASRoma #Garcia : abbiamo i tifosi migliori del mondo! Grazie mister,...









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant