La Roma craque à Bergame, la Lazio intraitable

le
0
La Roma craque à Bergame, la Lazio intraitable
La Roma craque à Bergame, la Lazio intraitable

Dominée par une Atalanta impressionnante de maîtrise technique et collective, la Roma laisse la Juve creuser l'écart au sommet de la Serie A. La Lazio s'est imposée avec autorité face au Genoa tandis que la Samp a signé une remontée fantastique pour faire tomber Sassuolo.

UC Sampdoria 3-2 US Sassuolo

Buts : Quagliarella (84e), Muriel (86e, 90+1) pour la Sampdoria // Ricci (65e), Ragusa (74e) pour Sassuolo

Une folie génoise. Après une première mi-temps vierge de but, Sassuolo prend un net avantage au score grâce à deux réalisations de Federico Ricci et Antonino Ragusa. Il reste six minutes à jouer et la Samp se décide alors à se lancer dans une remontée fantastique. Un retour amorcé par un homme, Fabio Quagliarella, qui trompe en deux temps Consigli. Avant de faire l'amour à la défense des Neroverdi deux minutes plus tard, pour servir sur un plateau Muriel, qui conclut de près. Sassuolo flippe, recule systématiquement et les Blucerchiati vont profiter de ses genoux adverses qui tremblent. Schick est fauché dans la surface dans les arrêts de jeu par Luca Antei. Luis Muriel s'empresse de transformer l'offrande et parachève le come-back phénoménal des siens. Sassuolo, de son coté, continue d'inquiéter. Le club d'Émilie-Romagne, seizième, n'a plus gagné en Serie A depuis la huitième journée.


Atalanta Bergame 2-1 AS Roma

Buts : Perotti (39e sp) pour la Roma // Caldara (62e), Kessié (90e sp) pour l'Atalanta

La Roma continue de chasser la Juve et se doit donc de faire tomber la surprenante Atalanta de Gian Piero Gasperini, sixième. La Louve débute plutôt bien la rencontre, multipliant les occasions de but notamment par Salah, qui échoue à deux reprises sur Berisha, le portier de Bergame. Les hommes de Spalletti, appliqués techniquement, dominent dans l'entrejeu et trouvent la faille suite à une belle action collective. Strootman balance une louche pour Dzeko, qui dévie astucieusement pour Salah, dont la frappe à deux mètres du but est stoppée par une vilaine mimine de Toloi. Penalty. Perotti,

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant