La Roma couronne la Juventus

le
0

En raison de la défaite de Naples face à l’AS Rome ce lundi (1-0), la Juventus Turin est sacrée championne d’Italie pour la cinquième fois d’affilée.

Depuis plusieurs saisons d’affilée, la Juventus Turin et l’AS Rome se livrent une lutte sans merci au sommet de la Serie A. Alors voir les Bianconeri sacrés champions d’Italie ce lundi grâce aux Romains relève du symbole. Car en raison de la victoire de la Roma contre Naples (1-0) grâce à un but de Nainggolan en fin de match, la Vieille Dame ne peut plus être rattrapée en tête du championnat italien, à trois journées de la fin de la saison. C’est le cinquième scudetto de rang pour les coéquipiers de Paul Pogba, qui décrochent là leur 34eme titre de champion d’Italie. Pourtant la saison des hommes de Massimiliano Allegri avaient bien mal débuté. Deux défaites et un match nul lors des trois premières journées, et surtout une incapacité à prendre le meilleur sur les cadors de Serie A pendant la phase aller (défaites contre Naples et la Roma, match nul contre l’Inter Milan). Mais en novembre, tout a changé. L’entraîneur de la Juve a tapé du poing sur la table, et ses joueurs ont doucement commencé à prendre leurs repères. Car pendant l’été, l’équipe avait été bouleversée dans les grandes largeurs avec les départs de Pirlo, Vidal et Tévez. Une victoire 3-1 sur la pelouse d’Empoli, suivi de deux succès contre le Milan AC et contre Manchester City en Ligue des Champions ont lancé la saison des Turinois. Depuis novembre ? 22 victoires et un match nul en 23 journées ! Une domination sans partage qui s’est prolongée en coupe, puisque les coéquipiers de Gianluigi Buffon joueront la finale de la Coupe d’Italie le 21 mai prochain face au Milan AC, et qui a même failli se propager à l’échelle européenne. Face au Bayern Munich, la Juventus est passée tout près d’un exploit en huitième de finale de la C1. Mais il faudra cette année encore se contenter d’une large domination nationale pour la Vieille Dame. Ce lundi, elle compte onze longueurs d’avance sur son dauphin, Naples. Les années passent mais rien ne change en Italie. La Juventus Turin ne joue toujours pas dans la même cour que les autres.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant