La Rochelle : voyage au coeur d'un PS au bord du gouffre

le
0
Jean-Christophe Cambadélis entouré de Martin Schulz et de David Assouline à l'université d'été du PS, à La Rochelle.
Jean-Christophe Cambadélis entouré de Martin Schulz et de David Assouline à l'université d'été du PS, à La Rochelle.

Vendredi soir, au Muséum d'histoire naturelle de La Rochelle. Un buffet est dressé. Sur les nappes blanches, des petits-fours et des verres de pétillant. Ciel bas et vent frais. Quatre cents personnes sont attendues. Elles sont finalement moins de deux cents : les "amis" de François Hollande. Les lieutenants de Manuel Valls côtoient sur la pelouse les proches historiques du président. Le sénateur Luc Carvounas discute avec le ministre du Travail François Rebsamen. À quelques pas, le député vallsien Carlos Da Silva, le patron du groupe PS à l'Assemblée Bruno Le Roux et encore l'ancienne secrétaire d'État aux Handicapés Marie-Arlette Carlotti. Le député de Haute-Garonne Christophe Borgel représente le PS. Le président de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon trouve "logique d'être là".

Tous martèlent : "C'est la réunion de la majorité !" "Il faut revenir à la sérénité. Rassembler entre nous et rassembler derrière le gouvernement parce que c'est par l'action gouvernementale qu'on réussira", plaide pour quelques journalistes le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll. Et puis, un militant glisse : "On dirait une garden-party sociale libérale..." Entendant la boutade, qui rappelle cruellement que les temps sont troublés au pays socialiste, le député de Marseille Patrick Mennucci part dans un rire sonore... Et approuve !

Vendredi soir, c'est déjà il y a une éternité. La traditionnelle université d'été du PS a commencé quelques...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant