La robe est à la mode chez les politiques

le
0
Copé, Villepin, Dati ou Mamère : ils sont de plus en plus nombreux à devenir avocats. Essentiellement pour préparer leur reconversion.

Depuis le 1er mars, Jean-François Copé a fait le grand saut. Il a ouvert son cabinet d'avocats, spécialisé dans la médiation. Il partage ses locaux avec sa s½ur, également avocate. En début d'année, le secrétaire général de l'UMP avait renoncé à sa collaboration avec l'un des plus prestigieux cabinets français, Gide Loyrette Nouel.

En choisissant de devenir avocat chez Gide en septembre 2007, Jean-François Copé n'a fait que suivre une tendance grandissante chez les élus. Avant lui, Ségolène Royal, François Hollande, Claude Goasguen, Dominique Paillé ou François Baroin avaient enfilé la robe. Depuis 2007, ils sont encore plus nombreux à avoir sauté le pas: Dominique de Villepin a prêté serment en janvier 2008, Noël Mamère l'a suivi en mai de la même année. L'ancien ministre Jean Glavany est devenu avocat en janvier 2010, juste avant l'ancienne garde des Sceaux, Rachida Dati, qui a prêté serment en février 2010. Dominique Paillé a aidé Frédéric

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant