La richesse mondiale a peu progressé en 2016

le
0

(NEWSManagers.com) - La richesse mondiale a progressé de 1,4% ou 3.500 milliards de dollars sur l'année à fin juin 2016 pour s'établir à 256.000 milliards de dollars. Une augmentation neutralisée toutefois par l'augmentation de la population, selon la septième édition du rapport de Credit Suisse sur la richesse mondiale (" Global Growth Report 2016" ). Après un fléchissement de 1,3% en 2014 et une très faible progression l'an dernier (+0,4%), la tendance actuelle semble donc confirmer le scénario souvent évoqué de la stagnation séculaire. Les auteurs du rapport prévoient toutefois une accélération modérée au cours des prochaines années qui porterait la richesse mondiale à 334.000 milliards de dollars d'ici à 2021.

La fortune moyenne par adulte est inchangée à 52.800 dollars, en léger recul depuis 2013. Et la valeur médiane de la fortune mondiale par adulte, c'est-à-dire la valeur séparant la moitié de la population la plus riche de la moitié la plus démunie, a poursuivi, exprimée en dollar, le recul observé depuis 2010 pour s'établir à 2.222 dollars alors qu'elle dépassait les 3.000 dollars il y a quelques années.

La Suisse affiche sans surprise le niveau de richesse par adulte le plus élevé, avec un montant de près de 562.000 dollars, devant l'Australie (375.573 dollars), les Etats-Unis (344.000), la Norvège (312.000 dollars), la Grande-Bretagne (288.808 dollars) et la France (244.000) qui occupe le onzième rang. A l'aune de la richesse médiane par adulte, la Suisse, avec un montant de 244.000 dollars, précède aussi l'Australie (162.815 dollars), la Belgique (154.815 dollars), la France occupant le dixième rang avec un montant de 99.900 dollars, et les Etats-Unis le vingt-deuxième (45.000 dollars). Mais si l'on s'intéresse au nombre d'individus disposant d'une fortune de plus de 50 millions de dollars, les Etats-Unis comptent six fois plus d'individus disposant d'une fortune de plus de 50 millions de dollars que la Chine, soit 70.400 contre 11.000 sur un total estimé à 140.900 dans le monde.

L'édition 2016 de l'étude sur la richesse consacre un volet spécial, intitulé " The Bottom billion" , aux 20% de la population mondiale les moins nantis représentant actuellement 1 milliard d'adultes à travers le monde, dont une part grandissante et même significative, relève le document, se retrouve dans les pays riches. La part des adultes avec un niveau de richesse négatif semble très similaire d'une région à l'autre. Il se situe à un peu moins de 10% au niveau mondial, mais aussi en Inde, dans la région Asie-Pacifique, en Europe et en Amérique du Nord.

Parallèlement à cet appauvrissement dans les pays riches, on observe un enrichissement croissant dans les pays émergents mais au bénéfice des mieux nantis. En l'an 2000, les 12,4 millions de millionnaires que comptait la planète étaient concentrés à hauteur de 96% dans les économies riches. Depuis, on dénombre 20 millions de " nouveaux millionnaires" , dont 2,6 millions, soit 13% des nouveaux riches, qui proviennent des économies émergentes. Le nombre de millionnaires pourrait dépasser les 45 millions d'ici à 2021...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant