La «révolution fiscale» manquée de Mélenchon

le
0
Les organisateurs de cette marche de protestation contre la prochaine hausse de la TVA évoquaient un peu plus tôt le chiffre de 100.000 participants. Un écart qui risque d'ouvrir une nouvelle polémique entre Jean-Luc Mélenchon et le ministère de l'Intérieur.

Un long cortège rouge s'est étalé paresseusement dimanche entre la place d'Italie, dans le XIIIe arrondissement de Paris, et la place Bernstein, près de Bercy. La manifestation de Jean-Luc Mélenchon et du Front de gauche contre la hausse de la TVA a rassemblé des militants de la gauche radicale et de l'extrême gauche, sans déborder chez les écologistes ou les socialistes.

Les organisateurs ont revendiqué 100.000 personnes, mais la mobilisation était au moins deux fois moindre que lors de la marche en faveur de la VIe République organisée par la gauche radicale place de la Bastille en mai. La Préfecture de police, après avoir indiqué qu'elle ne donnerait aucun chiffre, a évalué la foule à... 7000 ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant