La «révolution Cantona» irrite Lagarde

le
0
La ministre de l'Economie estime qu'Eric Cantona, qui suggère aux particuliers de retirer leur argent des banques pour faire s'écrouler le système, ne devrait pas jouer à l'économiste. «Chacun son métier», explique-t-elle.

«Je ne me risque pas à jouer au football et Eric Cantona devrait éviter de jouer à l'économiste». Lors d'une conférence de presse, la ministre de l'Economie Christine Lagarde n'y est pas allée par quatre chemins: l'appel vidéo lancé par l'ancien footballeur à vider en masse les comptes bancaires pour «changer le système» n'a pas de sens. «Je crois que quelqu'un qui est un grand footballeur ou un grand acteur de cinéma doit se garder d'intervenir dans le domaine financier, économique, surtout quand il n'en maîtrise pas les mécanismes», a tranché la ministre, après quatre jours de silence. «Par ailleurs, moi, j'ai toute confiance dans la stabilité du système. Donc, il faut que chacun fasse son métier; que Monsieur Cantona fasse le sien, moi, je fais le mien».

L'ancien attaquant de Manchester United «n'est pas à une provocation près», estime la ministre. Mais dans le domaine de l'économie, plus qu'ailleurs, c'est «chacun son métier: il y en a qui jouent m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant