La révolte des profs de prépas

le
16
Les enseignants de classes préparatoires appellent à la grève le 9 décembre.
Les enseignants de classes préparatoires appellent à la grève le 9 décembre.

Les professeurs des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) sont en colère. Du prestigieux lycée Henri-IV, dans le 5e arrondissement de Paris, aux plus petits établissements de province, l'heure est à la mobilisation. Les assemblées générales se multiplient et un préavis de grève a été déposé pour le 9 décembre. Une première ou presque pour cette petite corporation de 8 000 enseignants connue pour sa discrétion. Motif de la grogne ? Une piste de réforme envisagée par Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale, qui supprimerait à terme certains de leurs avantages.

Présenté le 18 novembre 2013, le projet vise à réduire le salaire de ces professeurs considérés comme privilégiés. "La rémunération nette annuelle est en moyenne, pour 10 à 20 ans d'ancienneté, de 49 296 euros pour les agrégés et de 63 470 euros pour les chaires supérieures", détaille un rapport de la Cour des comptes rendu public en mai 2013. Les agrégés de lycée touchant quant à eux 28 % de moins. Le même rapport fait état d'un record : un professeur ayant empoché 107 339 euros net sur une année ! Un montant atteint grâce à de très nombreuses heures supplémentaires. Mais cette somme est loin d'être en phase avec la réalité, jurent les professeurs.

En dégraissant les salaires des profs de prépas, Vincent Peillon cherche à alléger l'emploi du temps de leurs collègues de zones d'éducation prioritaires (ZEP). Confrontés à des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gnapi le mardi 3 déc 2013 à 10:50

    Bien sur, à l'heure de résultats PISA encore plus catastrophiques, il est bon de taper sur l'une des rares choses qui marchent. Mao s'est essayé, avec le succès que l'on connait, à casser les élites et remettre en question l'état des choses.Depuis la réforme Jospin de 1989 on reste dans cette tendance : l'élève peut juger les professeurs, il ne faut jamais être négatif avec l'élève - ni sélectif. Et maintenant on casse ce qui est mondialement reconnu.

  • gnapi le mardi 3 déc 2013 à 10:48

    Les profs de prépas font faire plus d'examens en controle continu et des "concours blancs". Le volume de feuilles de copies à corriger est supérieur à la moyenne dans l'éducation nationale. De plus ils sont relativement disponibles pour les élèves. Comparer les heures de classe est alors non significatif.

  • gnapi le mardi 3 déc 2013 à 10:46

    L'arguement du coût pour le pays est ridicule. Certes c'est "plus cher" pour la formation. Cependant, en moyenne, ceux qui en sortent connaissent moins le chômage et ont des salaires supérieurs à la moyenne. Ainsi en charges - salariales ou patronales - et impots sur le revenus ils contribuent bien plus que la moyenne des étudiants en licence.

  • crcri87 le lundi 2 déc 2013 à 17:43

    Les profs de prepa sont les seuls à travailler aussi dur, et ils sont jugés sur leurs résultatspar leurs élèves.Ce n'est pas le cas des autres.

  • M3366730 le dimanche 1 déc 2013 à 00:28

    Les professeurs de chaires donnent en moyenne 18 heures de cours par semaine, que c'est dur !

  • M3366730 le dimanche 1 déc 2013 à 00:22

    Avec ce GVT c'est le nivellement par le bas. N'y a t'il pas des réformes à faire dans l'éducation nationale; ou quand ce GVT baisse son fro-c devant les syndicats d'enseignants les + puissants et donne une dotation de 150 000 € ! à l'association la + puissante des parents d'élèves ! Rappelons que l'éducation nationale représente + de 49% du budget de l'état. Que le contribuable à dû verser 56 MILLIARDS d'euros en 2012 pour la part des retraites du service public non financées !

  • M4669049 le samedi 30 nov 2013 à 13:34

    Tarif horaire de travail rendu, svp; si c'est disible.

  • M3866838 le samedi 30 nov 2013 à 12:31

    Une stratégie du PS: détruire tout ce qui marche pour après une chute spectaculaire, pouvoir dire:" la courbe va bientôt s'inverser. Regardez nos chiffres truqués."

  • M7097610 le samedi 30 nov 2013 à 11:42

    si les élites sont vraiment des élites, elles n'ont pas besoin de nos impôts pour leurs fins de mois... Leurs factures seront honorées sans problème ? MDR ! quant aux africains, ils sont meilleurs que les européens en syntaxe et conjugaisons, petit aigri de M3182284

  • M3182284 le vendredi 29 nov 2013 à 19:50

    saleté de ministre et de médiocres envieux de ces élites qui enseignent à l'élite. Peillon fait du Pol-Pot dans le savoir. Pourquoi la France régresse-t-elle chaque année dans les classements? Parce que Peillon favorise une France d'africains illétrés financés au détriment des contribuables et des têtes blondes persona non grata de ce gouvernement