La revanche du Heat

le
0
La revanche du Heat
La revanche du Heat

Indiana y a longtemps cru. Mais après avoir mené durant la majeure partie de la rencontre, les Pacers ont finalement plié et s'inclinent face à Miami (97-94). Un scénarion qui a trouvé son épilogue dans le dernier quart temps. Il reste trois minutes à jouer, les hommes de Franck Vogel comptent cinq points d'avance. Mais une faute de George Hill et le Heat de Dwyane Wade (32 points, première de la saison à 30 ou plus) va progressivement refaire son retard. Avant de prendre l'ascendant. Deux lancers francs de Ray Allen et une dernière passe d'arme signée King James ? de retour au combat après s'être donné une entorse à une cheville lundi face au Jazz ? vont permettre aux Floridiens de mener enfin au score. Avant de valider définitivement leur victoire après une ultime tentative ratée de Paul George (25 points, 8 rebonds, 6 passes décisives) pour enlever la prolongation. Neuf jours après avoir chuté face aux Pacers à Indiana (90-84), LeBron James (24 points, 9 rebonds et 7 passes décisives) et les siens prennent leur revanche à domicile.

Lillard tranchant mais pas décisif

Pour Portland la revanche devra attendre. Invités sur le parquet des Timberwolves mercredi, les Blazers ont été corrigés 120-109. Soirée cauchemardesque pour la franchise de l'Oregon, émoussée par son quatrième match en cinq jours, et incapable de concurrencer ses rivaux du soir sur le plan de l'énergie et de l'intensité. Menés de 26 points à la pause (69-43), Nicolas Batum (20 points, 6 rebonds, 3 passes décisives) et se coéquipiers vont malgré tout résister. Et revenir à cinq longueurs à une minute du terme grâce notamment à un Lillard de feu (36 points, 26 en 24 minutes en deuxième mi-temps). Décisif dans les dernières secondes lors des deux dernières rencontres (Detroit, Cleveland), le meneur des Blazers ne parviendra pas, cette fois-ci, à faire basculer la rencontre. Portland s'incline 120-109 et prend date pour le 26 janvier, date de la réception de Love (29 points, 15 rebonds, 9 passes décisives), Petkovic (30 points, 9 rebonds) et Cie au Moda Center.

Les Spurs gèrent, les Bulls chutent

Battu par les Clippers mardi (115-92), San Antonio n'a pas raté le rendez-vous face aux Suns. Privés de Tony Parker, touché à la jambe droite, les hommes de Gregg Popovich, bousculés dans le dernier quart temps, vont s'appuyer sur Boris Diaw (8 points, 3 rebonds, 4 passes décisives) et Manu Ginobili pour museler Channing Frye (22 points) et revenir à 95-95 avant de s'imposer (101-108). Enfin la lente chute continue pour les Bulls. Attendus à Houston, Joakim Noah (6 points, 9 rebonds, 3 passes décisives) et sa troupe encaissent leur douzième défaite en 15 matchs, leur pire série depuis l'exercice 2004-2005 (2-13). Menés de 17 points à l'issue du troisième quart temps, les joueurs de l'Illinois n'ont pas su combler l'écart, étouffés par Howard - qui manque de peu un septième double-double consécutif (23 points, 9 rebonds) ? Harden (19 points, 4 rebonds) et Parsons (19 points, 9 rebonds) en grande forme. Quatrième défaite de rang pour les Bulls face aux Rockets, Chicago qui encaisse sa dixième défaite à l'extérieur depuis la blessure de Derrick Rose.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant