La Réunion veut conserver ses billets à prix réduit pour aller en métropole

le
3
La Réunion veut conserver ses billets à prix réduit pour aller en métropole
La Réunion veut conserver ses billets à prix réduit pour aller en métropole

Le bras de fer est engagé entre La Réunion et Paris. Les élus locaux veulent obtenir le maintien de l'aide forfaitaire à la continuité territoriale, qui permet de bénéficier une fois par an d'un billet d'avion à prix réduit pour rallier la métropole. Or le gouvernement prévoit de ne rendre possible cette réduction qu'une fois tous les trois ans.

La semaine dernière, lors de la présentation du budget 2015, la ministre des Outre-Mer, George Pau-Langevin, a fait part d'une «explosion» du montant de l'aide forfaitaire. «Cette ligne a augmenté de 50% en 4 ans, se traduisant par des ponctions croissantes sur les moyens du ministère consacrés à d'autres priorités», a-t-elle expliqué, indiquant que les plafonds d'aide «tous publics» passeront en 2015 à «80% de leur niveau actuel» afin de préserver le financement de la formation et de la mobilité des jeunes.

«Trahison», proclament des élus de droite de l'île, dont le président de la Région, Didier Robert (UMP), qui a annoncé le maintien du dispositif actuel. «Le gouvernement veut faire une économie de 11 millions d'euros par an sur le dos des Réunionnais. Cette position est inadmissible. C'est une insulte à l'encontre de chaque Réunionnais», ont dénoncé onze maires de droite. La Région ne reculera pas sur le montant de l'aide qui s'élève à 24 millions d'euros pour 2014 (73 millions en 4 ans), a annoncé Didier Robert, notant le «succès du dispositif» depuis son instauration.

VIDEO. Didier Robert (UMP) : «une décision unilatérale, inadmissible».

360 ¤ pris en charge sur un vol Réunion-métropole

Instaurée en 2010 et cofinancée par la Région et l'Etat, l'aide forfaitaire à la continuité territoriale, versée sous conditions de ressources dans les Dom (les départements d'outre-mer), a déjà permis à 350 000 Réunionnais de bénéficier d'une prise en charge de 360 ¤ sur un billet d'avion Réunion-métropole. Le prix moyen oscille entre 750 ¤ ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sergela3 le mercredi 8 oct 2014 à 15:56

    Nous on paye plein pot quand on y vail est logique qu'ils payent comme nous .Nos milliers d’expatrier dans d'autres pays payent le tarif normal pour rentrer en France.Venir en métropole est un choix qu'ils doivent assumer.

  • PzKpfw le mercredi 8 oct 2014 à 12:40

    Transfert de la metropole aux DOM TOM : 16 miliards par an. Soit globalement une enveloppe de 5000 euros par tete et par an

  • lhonderm le mercredi 8 oct 2014 à 12:10

    360 € pris en charge sur un vol Réunion-métropole >>> NON. Nous n'avons pas à payer pour bruler du kérosène, pendant qu'on fait des taxes sur l'essence, et qu'on met des portiques etc...