La réunification allemande a coûté 2 000 milliards d'euros

le
1
Un centre commercial à Leipzig.
Un centre commercial à Leipzig.

2 000 Milliards d'euros... Le coût de la réunification allemande commence à devenir plus que salé. Des économistes de l'association de recherche berlinoise SED-Staat estiment que la chute du mur de Berlin a coûté 2 trillions d'euros à la République fédérale ou - si vous aimez les zéros - 2 000 000 000 000 d'euros.Principale responsable de la note : la différence entre les aides perçues par les "Ossis" et les impôts qu'ils ont versés. Elle représente, à elle seule, près de 65 % du coût total de la réunification. Les villes et les Länder de l'ancienne RDA ont également touché 560 milliards d'euros de subventions sous formes diverses et variées (Pactes de solidarité, Fonds pour l'unité allemande...). Une amélioration visible à l'oeil nuMalgré leur importance, ces sommes n'ont toujours pas permis aux régions orientales de rattraper le retard accumulé après quarante-cinq ans de communisme. Leur produit intérieur brut représente aujourd'hui encore à peine 65 % de celui des États de l'ex-RFA. Mais, comme le souligne le quotidien populaire Bild, les 2 000 milliards d'aides ont été dépensés à juste titre "jusqu'au dernier centime". Le niveau de vie des Est-Allemands s'est en effet énormément amélioré lors des vingt-cinq dernières années. Le taux de chômage dans les États de Saxe, Saxe-Anhalt, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Thuringe ainsi qu'à Brandebourg et Berlin est passé ainsi de 18,7 % à 10,3 % en huit ans....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mardi 6 mai 2014 à 12:24

    Et payée en grande partie par tous les pays d'UE, directement ou principalement indirectement.