La retraite progressive : de quoi s'agit-il ?

le
0

La retraite progressive est une opportunité, pour les salariés ayant atteint l'âge d'ouverture aux droits à la pension de retraite, de travailler à temps partiel tout en percevant une part de leur pension.

La retraite progressive : le principe

Ce dispositif s'adresse aux salariés ayant atteint l'âge d'ouverture du droit à leur pension de retraite. La retraite progressive leur permet de travailler à temps partiel et de recevoir dans le même temps une fraction de leur retraite de base.

L'âge à partir duquel cette option est possible varie selon l'année de naissance. Ainsi, pour les salariés nés avant le 1er juillet 1951, la retraite progressive est accessible à 60 ans. Pour les personnes nées en 1953, il faudra attendre 61 ans et deux mois.

Durant la période de travail à temps partiel, le salarié continue à cotiser. La pension versée lors de la retraite définitive tient donc compte de ces cotisations.

Les conditions pour y accéder

Au-delà du critère de l'âge légal, plusieurs conditions sont posées pour bénéficier de la retraite progressive. Il faut ainsi justifier de 150 trimestres validés dans les régimes de base obligatoires, c'est-à-dire le régime général, des salariés agricoles, des professions agricoles, libérales, artisanales, industrielles et commerciales.

Par ailleurs, il faut exercer son activité à temps partiel, à hauteur de 80 % au maximum.

Les démarches

Pour bénéficier de la retraite progressive, le salarié doit contacter sa caisse de retraite afin de lui communiquer sa demande. Différentes pièces justificatives sont à joindre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant