La restructuration grèvera les comptes 2013 d'Osram

le
0
OSRAM ESTIME QUE LA RESTRUCTURATION CONTINUERA DE PESER SUR SES COMPTES CETTE ANNÉE
OSRAM ESTIME QUE LA RESTRUCTURATION CONTINUERA DE PESER SUR SES COMPTES CETTE ANNÉE

FRANCFORT (Reuters) - Osram, société d'éclairage qui doit être scindée d'avec Siemens, pense que des charges de restructuration continueront de grever ses résultats financiers cette année.

Osram, numéro deux mondial de l'éclairage derrière Philips, s'emploie à supprimer 8.000 emplois et à ramener le nombre de ses usines de 43 à 33 pour économiser un milliard d'euros. Il a consacré jusqu'à présent 325 millions d'euros à cette restructuration.

Il a précisé vendredi que le résultat net approcherait du point mort sur les 12 mois à fin septembre 2013 à la suite d'une perte de 378 millions d'euros sur l'exercice précédent.

Ayant réagi avec retard à une demande désormais portée sur les diodes luminescentes (LED) plutôt que sur les ampoules classiques, Osram a ajouté qu'il visait une marge d'Ebita de plus de 8% à partir de 2015. Celle-ci a été de 7% au deuxième trimestre de son exercice, hors exceptionnels, contre 8,4% pour Philips Lighting.

Osram table enfin sur un chiffre d'affaires inchangé de l'ordre de 5,4 milliards d'euros cette année.

Siemens veut scinder 80,5% du capital d'Osram, valant selon lui 3,2 milliards d'euros, dans le cadre d'un recentrage sur les activités les plus rentables. Les transactions sur Osram devraient débuter début juillet.

Maria Sheahan;Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant