La résistance aux antibiotiques tue davantage que le SIDA aux Etats-Unis

le
0
La résistance aux antibiotiques tue davantage que le SIDA aux Etats-Unis
La résistance aux antibiotiques tue davantage que le SIDA aux Etats-Unis
C'est en tout cas ce que nous dit l'organisation américaine Rodale, qui milite activement pour que nous autres êtres humains puissions vire une vie saine sur une planète qui le serait tout autant.
Les américains n'ont sans doute rien à envier aux français quand on en vient à la surconsommation d'antibiotiques. Ce n'est pas pour rien que la fameuse campagne "les antibiotiques c'est pas automatique" résonne toujours autant dans nos foyers. Mais la cause du problème sur lequel s'est penchée cette organisation américaine est toute autre : il s'agit de notre alimentation, et surtout de la façon dont sont nourris les animaux que nous mangeons.
L'Organisation Mondiale de la Santé est très inquiète. Selon elle, la résistance aux antibiotiques pourrait être annonciatrice de la fin de la médecine moderne. De plus en plus d'infections deviennent résistantes aux antibiotiques. La première d'entre elles, la MRSA, tue 18.000 personnes par an aux Etats-Unis. Plus que le SIDA. Comparaison effrayante. Les infections urinaires, en particulier, sont de plus en plus résistantes.
Comme nous le disions un peu plus haut, l'explication est en grande partie à aller chercher dans nos assiettes. 80% des antibiotiques consommés aux Etats-Unis le sont pour l'alimentation des animaux. Pour éviter aux animaux élevés en batterie d'être malades, les conditions sanitaires d'élevage étant souvent déplorables, on leur injecte quantité d'antibiotiques, que nous retrouvons ensuit
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant