La requête d'Yvan Colonna déclarée recevable à Strasbourg

le
0

STRASBOURG, 22 janvier (Reuters) - La requête introduite par Yvan Colonna devant la Cour européenne des droits de l'homme après sa condamnation à la prison à perpétuité pour l'assassinat en 1998 du préfet de Corse Claude Erignac, a été déclarée recevable, a annoncé jeudi dans un communiqué son avocat Me Patrice Spinosi. Cette première décision de la juridiction du Conseil de l'Europe indique que l'affaire pose, à ses yeux, des problèmes de droit méritant d'être examinés sur le fond. Un arrêt ne devrait pas être rendu avant 2017, estime Me Spinosi. L'ancien berger et sympathisant nationaliste, arrêté dans le maquis en 2003, après quatre ans de fuite, a été définitivement condamné le 11 juillet 2012 par un rejet de son pourvoi en cassation. Yvan Colonna, qui s'est toujours dit innocent, invoque à Strasbourg, selon son avocat, "différents manquement aux exigences du procès équitable qui ont émaillé les débats devant la cour d'assises d'appel" qui l'a condamné le 20 juin 2011. Il s'estime également victime d'une atteinte à la présomption d'innocence "du fait des déclarations à son égard de responsables publics". (Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant