La reprise du secteur privé s'essouffle un peu dans la zone euro

le
0
LÉGÈRE DÉCÉLÉRATION DE LA REPRISE DU SECTEUR PRIVÉ EN NOVEMBRE DANS LA ZONE EURO
LÉGÈRE DÉCÉLÉRATION DE LA REPRISE DU SECTEUR PRIVÉ EN NOVEMBRE DANS LA ZONE EURO

LONDRES (Reuters) - La reprise du secteur privé a un peu décéléré en novembre, mais moins que cela n'avait été estimé à l'origine, selon les indices PMI des directeurs d'achats, qui illustrent une nouvelle fois l'écart croissant entre l'Allemagne et la France, les deux poids lourds de la zone euro.

L'indice composite Markit, qui mesure la croissance à la fois dans l'industrie et les services, est ressorti à 51,7 contre 51,9 en octobre et 51,5 en première estimation.

Cet indice reste ainsi pour le cinquième mois d'affilée au-dessus de la barre des 50 qui sépare croissance et contraction

Pour le seul secteur des services, il recule à 51,2 contre 51,6 en octobre et 50,9 en première estimation.

"Les données définitives du PMI montre que la reprise dans la zone euro a perdu de l'élan en novembre. Le fait que le taux de croissance reste si faible est évidemment un motif d'inquiétude", a déclaré Chris Williamson, économiste en chef chez Markit.

Selon ce dernier, les chiffres de novembre laissent entrevoir un produit intérieur brut (PIB) de la zone euro en hausse de 0,2% sur le quatrième trimestre.

Mais, il ajoute que la France pourrait retomber en récession et que l'Italie pourrait enchaîner un dixième trimestre consécutif de contraction de son économie sur les trois derniers mois de l'année.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant