La reprise de la construction s'installe

le
0

Mises en chantiers, permis de construire accordés et même les constructions de résidences: tous les indicateurs du logement neuf s’installent dans le vert. C’est en Ile-de-France que le mouvement est le plus fort.

Les mises en chantier de logements neufs ont progressé de 3,8%, à 86.200, sur la période allant de mars à mai, comparé à un an plus tôt, a annoncé mardi le ministère du Logement. De leur côté, les permis de construire accordés pour des logements neufs ont bondi de 12,1% en un an, à 99.600, au cours des mêmes trois mois, précise le ministère dans un communiqué. Par type de construction, les mises en chantier de logements ordinaires ont augmenté de 2,6% à 80.200 unités.

Celles des logements en résidence (pour séniors, étudiants ou dédiés au tourisme), un segment de niche qui fluctue davantage, ont progressé de 21,9% à 6.100 unités. Durant la période de douze mois achevée fin mai, les mises en chantier progressent de 5,2%, pour s’établir à 355.600. Quant aux permis de construire, ils augmentent davantage, de 9,9% sur les mêmes 12 mois, à 402.900.

Doublement des permis de construire en Corse

Par région, c’est en Ile-de-France que la construction de logements neufs est repartie le plus fort, avec des logements commencés en hausse de 26,1% sur les 12 mois achevés à fin mai, à 67.800 unités. Suivent la Corse (+21,6% à 3.700), la Bretagne (+11% à 19.700) et les Pays de la Loire (+8,6% à 22.800). En revanche, d’autres régions affichent des mises en chantiers en recul, telles le Nord-Pas-de-Calais-Picardie (-15,6%), l’Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (-6,9%) et la Normandie (-5,3%).

En ce qui concerne les permis de construire, hormis la Corse (+102,9%), les régions les plus dynamiques sur les douze derniers mois sont la Bretagne (+26,1%), l’Ile-de-France (+22,2%) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (+17,6%). En revanche, les régions Centre-Val de Loire (-9,7%) et Nord-Pas-de-Calais-Picardie (-5,7%) demeurent en repli sur un an. À noter, les permis repassent en territoire positif en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (+1,7% après -7% un mois plus tôt). Pour le ministère du Logement, ces chiffres «confortent encore davantage la tendance positive observée depuis plus d’un an».

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant