La répression en Syrie a fait plus de 6000 morts

le
0
La Russie, qui est opposée au texte soutenu par la Ligue arabe, a redit qu'elle apposerait son veto au Conseil de sécurité à toute proposition de résolution sur la Syrie qu'elle juge «inacceptable». Les négociations se poursuivent.
o La répression a fait plus de 6000 morts

De retour de New York, où il assisté à la réunion du Conseil de sécurité de l'ONU dédié à la Syrie, le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a estimé qu'en dix mois la répression a tué 6000 personnes, dont 384 enfants «massacrés» par le régime de Bachar el-Assad. 15.000 opposants ont été emprisonnés et 15.000 Syriens ont fui leurs villages.

Mercredi, les combats entre déserteurs et militaires ont encore fait 23 morts - dont huit civils- à Homs, un des fiefs de la rébellion. Par ailleurs, 23 personnes, dont une enfant, ont été tuées par des tirs des forces de l'ordre dans des localités de la province de Damas, tandis qu'une personne a été abattue par des tirs de sniper à Idleb. L'Observatoire syrien des droits de l'Homme annonce également 50 défections dans les rangs de l'armée, dont 30 dans la province de Damas et 20 à Idleb.


o La Russie redit son opposition à une résolution de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant