La réponse de Cavendish, l'explosion de Movistar

le
0

Alors que l'on pouvait s'attendre à une étape calme, pour ne pas dire ennuyeuse, ce vendredi pourrait finalement être une journée charnière dans cette 100e édition du Tour de France. Tout d'abord, les 173 kilomètres de plat qui séparaient Tours de Saint-Amand-Montrond ont permis à Mark Cavendish (Omega Pharma - Quick-Step) de décrocher sa 25e victoire sur le Tour de France (la 2e cette année) et de prendre sa revanche sur Marcel Kittel (Argos), vainqueur sur le fil la veille. Cavendish et ses coéquipiers d'Omega Pharma - Quick-Step ont réussi à mettre rapidement l'Allemand à distance en mettant un coup d'accélérateur à 112 kilomètres de l'arrivée, qui a eu pour effet de scinder le peloton en trois groupes.

Le coup dur pour Valverde, la bonne opération de Mollema et Contador

Mais le principal fait marquant de cette étape est ailleurs. A 87 kilomètres de l'arrivée, Alejandro Valverde (Movistar) est victime d'une crevaison et voit la tête du peloton le distancer. Ses équipiers tentent de l'aider à revenir, en vain. Il termine finalement 70e à 9'54'' de Cavendish. Deuxième du classement général avant cette 13e étape, l'Espagnol dégringole à la 16e place (+12'10'') et peut déjà faire une croix sur une victoire finale dans ce Tour de France, et probablement aussi sur un podium.

Cette situation aurait pu paraître très favorable à Chris Froome, qui a réussi à rester accroché au peloton jusqu'à un coup de bordure de l'équipe Saxo-Tinkoff à 31 kilomètres de la fin de l'étape. Le groupe de tête se détache alors franchit la ligne d'arrivée 1'09'' avant le groupe du maillot jaune. C'est donc Bauke Mollema (Belkin) et Alberto Contador (Saxo), qui profitent de la tuile de Valverde et complètent le podium en réduisant l'écart avec Froome, toujours leader du classement général. Contre toutes attentes, les bouleversements ont donc été nombreux ce vendredi, et certains pourraient être irréversibles.

TOUR DE FRANCE Classement final de la 13eme étape - Vendredi 12 juillet 20131- Mark Cavendish (GBR/Omega Pharma-QuickStep) en 3h40'08''2- Peter Sagan (SLQ/Cannondale) mt3- Bauke Mollema (PBS/Belkin) mt4- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) mt5- Niki Terpstra (PBS/Omega Pharma-QuickStep) mt6- Roman Kreuziger (RTC/Saxo-Tinkoff) mt7- Alberto Contador (ESP/Saxo-Tinkoff) mt8- Laurens ten Dam (PBS/Belkin) mt9- Sylvain Chavanel (FRA/Omega Pharma-QuickStep) à 6''10- Michael Rogers (AUS/Saxo-Tinkoff) à 9''...16- Michal Kwiatkowski (POL/Omega Pharma-QuickStep) à 1'09"19- Dan Martin (IRL/Garmin-Sharp) à 1'09"21- Cadel Evans (AUS/BMC) à 1'09"22- Jean-Christophe Péraud (FRA/AG2R-LA MONDIALE) à 1'09"25- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 1'09"26- Christopher Froome (GBR/Sky) à 1'09''34- Joaquim Rodriguez (ESP/Katusha) à 1'09"70- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 9'54"83- Rui Costa (POR/Movistar) à 9'54"

Classement général1- Christopher Froome (GBR/Sky) en 51h00'30"2- Bauke Mollema (PBS/Belkin) à 2'28"3- Alberto Contador (ESP/Saxo-Tinkoff) à 2'45"4- Roman Kreuziger (RTC/Saxo-Tinkoff) à 2'48"5- Laurens ten Dam (PBS/Belkin) à 3'01"6- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) à 4'39"7- Michal Kwiatkowski (POL/Omega Pharma-QuickStep) à 4'44"8- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 5'18"9- Jean-Christophe Péraud (FRA/AG2R-LA MONDIALE) à 5'39"10- Joaquim Rodriguez (ESP/Katusha) à 5'48"11- Dan Martin (IRL/Garmin-Sharp) à 5'52"12- Cadel Evans (AUS/BMC) à 6'54"13- Michael Rogers (AUS/Saxo-Tinkoff) à 7'28"14- Andy Schleck (LUX/RadioShack-Leopard) à 8'32"15- Maxime Monfort (BEL/RadioShack-Leopard) à 10'16"16- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 12'10"

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant