La réouverture d'ambassades au menu des discussions USA-Cuba

le
0

LA HAVANE, 22 janvier (Reuters) - Après une session houleuse sur l'immigration, les Etats-Unis et Cuba aborderont jeudi les questions diplomatiques au deuxième et dernier jour de leurs discussions historiques à La Havane. Ces pourparlers sont la conséquence de l'annonce, le 17 décembre, par les présidents Barack Obama et Raul Castro de négociations en vue d'une normalisation des relations américano-cubaines, rompues depuis 1961. C'est la première fois depuis 35 ans qu'une délégation américaine de haut rang se trouve dans la capitale cubaine, mais les deux parties préviennent qu'il ne faut pas s'attendre à de grandes avancées dans l'immédiat. De hauts responsables américains espèrent que leurs interlocuteurs cubains accepteront la réouverture d'ambassades à Washington et La Havane et la nomination d'ambassadeurs dans les mois à venir. Les Etats-Unis souhaitent également la levée des restrictions aux déplacements de leurs diplomates. Mercredi, les négociateurs américains ont assuré qu'ils continueraient à garantir aux émigrés cubains un accueil assorti de protections spécifiques dont ne bénéficient pas les autres nationalités. Cuba, sous embargo commercial américain depuis 53 ans, estime que cette législation encourage une dangereuse immigration clandestine. Il dénonce en outre un programme américain incitant les médecins cubains à faire défection. Les discussions sur le volet diplomatique seront dirigées par la secrétaire d'Etat adjointe pour les affaires américaines Roberta Jacobson, qui n'a pas participé aux négociations sur l'immigration, et par Josefina Vidal, directrice des affaires américaines au ministère cubain des Affaires étrangères. Mercredi, le secrétaire d'Etat John Kerry s'est dit prêt, au moment opportun, à rencontrer son homologue cubain Bruno Rodriguez, avec qui il s'est seulement entretenu au téléphone. (Lesley Wroughton; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant