La rentrée littéraire cartonne déjà en librairie

le
0
Amélie Nothomb connaît déjà le succès avec "La nostalgie heureuse". All rights reserved
Amélie Nothomb connaît déjà le succès avec "La nostalgie heureuse". All rights reserved

(AFP) - Pas de rentrée littéraire sans Amélie Nothomb ! Et les fans sont au rendez-vous: son 22e livre, "La nostalgie heureuse", caracole déjà en tête du Top 50 Ipsos/Livres Hebdo qui accueille vingt nouveautés dans les meilleures ventes de romans.

Dans "La nostalgie heureuse" (Albin Michel), récit très personnel paru le 21 août et tiré à 200.000 exemplaires, Amélie revient au Japon pour le tournage d'un documentaire. Sur la terre de son enfance, elle retrouve son premier amour et sa chère nounou, si vieille qu'elle ignore la catastrophe de Fukushima...

Parmi les romans de la rentrée, "Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit" de Jean d'Ormesson (Laffont), tiré à 120.000 exemplaires, est au 6e rang des meilleures ventes. Le livre de l'académicien de 88 ans est une randonnée dans la beauté du monde: "Cette histoire universelle, dit-il, tient à peu près debout et se laisse lire sans trop d'ennui".

"Les perroquets de la place d'Arezzo" d'Eric-Emmanuel Schmitt (Albin Michel), occupent la 8e place. Tiré à 150.000 exemplaires, le roman raconte les passions et les fantasmes des habitants de cette place de Bruxelles.

Claudie Gallay arrive en 11e position avec "Une part de ciel" (Actes Sud). Son héroïne retrouve ses Alpes natales et affronte les non-dits familiaux.

Par ailleurs, indique Livres Hebdo, trois titres ont été réimprimés à peine sortis en librairie: "Les anges meurent de nos blessures" de Yasmina Khadra (Julliard), à la 15e place, avec un tirage total de 70.000 exemplaires, "Canada" de l'Américain Richard Ford (L'Olivier), à la 17e (35.000 ex.), et "Au revoir là-haut" de Pierre Lemaître (Albin Michel), à la 18e, avec 40.000 exemplaires.

Jean-Louis Fournier, avec "La servante du Seigneur" (Stock), occupe la 19e place, Laura Kasischke et son "Esprit d'hiver" (Bourgois) la 22e, Véronique Ovaldé la 27e avec "La grâce des brigands" (L'Olivier), et Nancy Huston la 28e, avec "Danse noire" (Actes Sud).

Les lecteurs ont également plébiscité "Le quatrième mur" de Sorj Chalandon (Grasset, 33e place), "L'invention de nos vies" de Karine Tuil (Grasset, 34e), "L'échange des princesses" de Chantal Thomas (Seuil, 37e), "Il faut beaucoup aimer les hommes" de Marie Darrieussecq (P.O.L, 39e) ou encore "Transatlantic" de l'Irlandais Colum McCann (Belfond, 41e) et "Plonger" de Christophe Ono-dit-Biot (Gallimard, 43e).

cha/fa/sd

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant