La rentrée des classes coûte 1,35% plus chère en 2014

le
1
La rentrée des classes pour un élève de 1re en STI est la plus onéreuse avec 864,77 euros dépensés par élève Kzenon / shutterstock.com
La rentrée des classes pour un élève de 1re en STI est la plus onéreuse avec 864,77 euros dépensés par élève Kzenon / shutterstock.com

(Relaxnews) - C'est un budget qui pèse lourd chaque année dans la bourse des familles. En 2014, la tendance ne s'inverse pas puisque le coût de la rentrée des classes est en hausse de 1,35%, d'après l'étude annuelle menée par la Confédération Syndicale des Familles, publiée mardi 26 août. Les élèves de seconde sont ceux qui connaissent la plus forte hausse du coût de leur rentrée (+2,68%). 

Si les parents ont du constater une baisse de 0,27% du coût des fournitures scolaires, leur budget a été contrebalancé par une hausse de 2,06% du coût des manuels scolaires. Selon la CSF, l'équipement sportif affiche une progression de ses prix de plus de 17% au lycée, tandis que les dépenses liées aux assurances et coopératives scolaires sont en augmentation de 12%. 

La rentrée des classes est la plus chère pour un élève entrant en première STI, à 864,77 euros (+1,46%). Mais, la facture totale a augmenté surtout pour les élèves de seconde générale, de l'ordre de 2,68%. Leur rentrée se chiffre à 653,27 euros. Ces calculs englobent les coûts des fournitures scolaires, des manuels, des livres annexes, d'un équipemment spécifique mais aussi sportif et de frais annexes comme la photo de classe. 

À noter que seuls les cours moyens et les quatrièmes bénéficient d'une diminution du coût de leur rentrée, soit respectivement -0,95% et -1,51%. 

Pour aider les familles à boucler ce budget de rentrée, la Confédération syndicale des familles réaffirme son idée d'appliquer une TVA à taux réduit sur les fournitures scolaires. Les parents d'un élève en première STI pourrait par exemple économiser 22 euros. En parallèle, l'organisme évoque une différence de 25% plus chère pour les fournitures scolaires achetées sur Internet, comparé aux magasins physiques. 

Pour réaliser son enquête, l'association consumériste a procédé au relevé de prix de 5.040 références et 346 familles ont participé à l'étude. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Needlema le mardi 26 aout 2014 à 17:03

    L'a son certif le (présumé) coupable de ce titre ?