La rentrée d'Hollande déçoit les Français

le
1
Le chef de l'Etat enregistre une nouvelle baisse dans le baromètre Ifop-Paris Match avec seulement 47% des Français qui «approuvent son action», soit une chute de 16 points en seulement deux mois.

Le président souhaitait faire une rentrée «tonique» pour enrayer la mauvaise dynamique sondagière de l'été. Jusqu'à présent, cela ne semble pas avoir payé. Dans le tableau de bord Ifop-Paris Match diffusé mardi, la proportion de personnes approuvant l'action du président est tombée à 47%. Il perd 9 points par rapport à juillet, soit 16 en deux mois, et descend pour la première fois sous la barre des 50% dans ce baromètre. Seuls 45% des Français pensent notamment qu'il «mène une politique efficace contre la dette et les déficits publics». Le premier ministre Jean-Marc Ayrault perd quant à lui 7 points pour se retrouver à 56% de personnes approuvant son action.

La cote de popularité du chef de l'État était déjà passée sous le seuil symbolique des 50% mi-août dans l'observatoire politique CSA-Les Échos. Une tendance confirmée la semaine suivante par le baromètre Ipsos-Le Point dans lequel François Hollande dévissait et ne recueillait plus que 44% de jug

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dchauvin le mardi 4 sept 2012 à 22:15

    normal......