La rencontre entre Obama et le dalaï-lama irrite Pékin

le
0

EN IMAGES - La Chine menace les États-Unis de «conséquences négatives graves» si la rencontre entre le dalaï-lama et Barack Obama, prévue ce vendredi, était maintenue.

Correspondant à Pékin

Un nouvel avis de coup de froid polaire plane sur les relations sino-américaines. La République populaire en a fait une figure imposée de ses relations diplomatiques avec ses partenaires: toute rencontre avec le dalaï-lama, chef spirituel en exil des Tibétains, que Pékin qualifie de «loup déguisé en agneau» est sanctionnée par une sévère rebuffade. La rencontre programmée vendredi matin à 10 heures entre Barak Obama et la bête noire du régime communiste chinois à la Maison-Blanche n'échappe pas à la règle.

Pékin n'a pas caché sa colère et a adopté un ton menaçant à l'égard de Washington. La Chine est fermement opposée «à cette entrevue», a annoncé Hua Chunying, porte parole du ministère chinois des Affaires étrangères quelques heures à peine après l'a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant