La Renamo conteste les résultats des élections mozambicaines

le
0

MAPUTO, 17 octobre (Reuters) - L'ex-rebelle Afonso Dhlakama, chef de file de la Résistance nationale mozambicaine (Renamo), a annoncé vendredi son intention de contester les résultats des élections législatives et présidentielle de l'avant-veille, selon lui inéquitables et entachées de fraudes, mais il a exclu de reprendre la lutte armée. "Les gens doivent comprendre que les élections n'ont été ni libres ni transparentes", a-t-il déclaré, interrogé par Reuters à Maputo. Son parti, a-t-il poursuivi, contestera les résultats qui sont favorables au Frelimo, le parti au pouvoir, par des moyens légaux. "Je peux vous garantir qu'il n'y aura plus de guerre au Mozambique", a ajouté Afonso Dhlakama. (Pascal Fletcher, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant