La renaissance du parti  de la révolution mexicaine

le
0
Après douze ans dans l'opposition, le PRI retrouve une présidence qu'il avait occupée pendant soixante-et-onze ans

Le Parti révolutionnaire institutionnel a dirigé le Mexique entre 1929 et 2000. Issu de la révolution mexicaine, il a toujours revendiqué cet héritage glorieux et mythique dans l'imaginaire collectif mexicain.

En témoignent les acronymes qu'il a pris au cours de l'histoire. Fondé le 4 mars 1929 par le général Platarco Elia Calles, le Parti national révolutionnaire est la fusion de plusieurs organisations issues de la révolution de 1910 d'Emilio Zapata et Pancho Villa. Le 30 mars 1938, le président Lazaro Cardenas transforme le PNR en PRM (Parti de la révolution mexicaine) qui deviendra le PRI (Parti révolutionnaire institutionnel) en 1946.

Ce parti a toujours construit des liens très forts avec les syndicats, qui l'ont souvent appuyé dans sa politique. Quand le gouvernement mexicain décide au cours des années 1930 de nationaliser l'exploitation du pétrole, il ne peut le faire qu'avec l'appui des syndicats qui poursuivent l'exploitation malgré le départ des cadres ü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant