La reine confiante dans la capacité des Écossais à se rassembler

le
0

LONDRES, 19 septembre (Reuters) - La reine Elisabeth a fait une déclaration vendredi, après la victoire du "non" au référendum sur l'indépendance de l'Ecosse au terme d'une campagne très disputée, se disant confiante dans la capacité des Écossais à se rassembler. "Pour de nombreuses personnes en Ecosse et ailleurs aujourd'hui, les sentiments sont forts et contrastés, au sein des familles, entre amis, entre voisins", déclare la souveraine dont la mère était écossaise. "C'est, bien sûr, dans la nature de la robuste tradition démocratique dont nous jouissons dans ce pays", ajoute-t-elle. "Mais je n'ai aucun doute que ces émotions seront tempérées par la compréhension des sentiments des autres." Le "non" des unionistes, opposés à l'indépendance, a représenté 55% des suffrages selon les résultats définitifs du référendum publiés vendredi, tandis que les séparatistes étaient 45%. "Désormais, alors que nous allons de l'avant, nous devons nous souvenir que malgré la diversité des opinions qui ont été exprimées, nous avons en commun un amour durable de l'Ecosse, ce qui est l'une des choses qui aide à nous unir tous", poursuit le communiqué d'Elisabeth II. "Connaissant le peuple d'Ecosse comme je le connais, je n'ai aucun doute que les Écossais, comme d'autres dans tout le Royaume-Uni, sont capables d'exprimer des opinions bien arrêtées avant de se rassembler à nouveau dans un esprit de respect mutuel et de soutien, pour travailler de façon constructive à l'avenir de l'Ecosse et de toutes parties de ce pays." (Stephen Addison; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant