La Région Rhône-Alpes débloque des fonds pour la sauvegarde des abeilles

le
0
Les abeilles sont indispensables à l?équilibre de l?écosystème.
Les abeilles sont indispensables à l?équilibre de l?écosystème.

La première région productrice de miel de l'Hexagone va allouer 1,4 million d'euros pour assurer la protection des abeilles.


Le Conseil régional du Rhône-Alpes a annoncé hier le déblocage d'1,4 million d'euros pour renforcer la sauvegarde des abeilles. L'environnement dans lequel elles vivent est en effet jugé de moins en moins propice à leur prolifération et chaque hiver, la population des apidés, infiniment précieuses pour l'équilibre de la biodiversité, chute de 20 à 30 %. Le nombre d'apiculteurs, lui, a reculé de 40 % depuis 2000.


Afin de préserver le « cheptel », d'améliorer la communication autour du miel produit dans la région et de faire repartir à la hausse le nombre de professionnels, le Conseil régional apportera notamment une aide financière à l'un des seuls lycées proposant un diplôme pour former 30 apiculteurs. 561 000 euros seront par ailleurs déboursés entre 2012 et 2015 pour aider la filière par le biais du contrat régional d'objectifs.



Une mesure à l'avantage de la biodiversité dans son ensemble


Une petite enveloppe de 4 000 euros sur quatre ans est également prévue pour aider les apiculteurs à moderniser leur matériel et leur installation. Des coups de pouce bienvenus pour les abeilles, qui souffrent entre autres de la surconsommation des pesticides et insecticides


Absolument fondamentales pour l'écosystème, répétons-le, les abeilles ont vu leurs effectifs dégringoler depuis plusieurs décennies. Aussi est-il appréciable de constater que les pouvoirs publics agissent pour tenter d'éviter une disparition qui aurait des conséquences cataclysmiques, y compris pour l'espèce humaine. Il sera néanmoins indispensable de mener une action sur la durée et consistant en des mesures radicales pour que les produits chimiques, certains OGM et le terrible frelon asiatique n'aient pas raison des apidés...


Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant