La région réclame l'évacuation du site de Notre-Dame-des-Landes

le
0

Cette demande intervient quatre jours après la manifestation des opposants au projet d'aéroport à Nantes, émaillée de violences.

La démonstration de force samedi dernier des opposants à la construction du futur aéroport Grand Ouest à Notre-Dame-des-Landes, qui a dégénéré en affrontements violents à Nantes, pourrait coûter cher au mouvement. Le président (PS) de la région Pays de la Loire, Jacques Auxiette, a demandé ce mercredi, dans un courrier adressé au président François Hollande, l'évacuation du site du projet d'aéroport, occupé depuis des mois par des militants anti-capitalistes. Dans ce courrier, le président de région «en appelle» ainsi au président de la République «pour que soient exécutées sans délai toutes les décisions de justice qui permettent l'évacuation de la 'Zad'», la zone d'aménagement différé dédiée au projet. «Plus de 50 procédures contentieuses ont été intentées par les opposants. Toutes ont été gagnées par l'État, les collectivité...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant