La réforme des rythmes scolaires par ceux qui l'ont vécue

le
0
Certains parents ont préféré engager une nounou pour que leurs enfants bénéficient vraiment de l'allègement de la journée de classe.
Certains parents ont préféré engager une nounou pour que leurs enfants bénéficient vraiment de l'allègement de la journée de classe.

Selon un récent sondage CSA pour RTL, les Français sont à 60 % défavorables à la réforme des rythmes scolaires lancée par Vincent Peillon en 2012. Cette réforme consiste à alléger les horaires des écoliers en terminant la classe à 15 heures pour mettre en place jusqu'à 16 h 30 des activités périscolaires. Ces activités ne sont pas obligatoires : les enfants peuvent quitter l'école plus tôt ou assister à ces ateliers, gratuits dans la plupart des communes.

L'école élémentaire Jean-Zay applique cette réforme pour la deuxième année consécutive. Selon les parents, la mise en place et l'organisation l'an dernier n'ont pas été faciles. Certains ont préféré engager une nourrice dès 15 heures pour que les enfants bénéficient de cet allègement des journées, d'autres les récupèrent à 16 h 30. Comme avant ? Pas tout à fait, puisqu'il faut compter une matinée supplémentaire de classe le mercredi, qui compense les heures retirées l'après-midi. D'après les parents, l'adaptation a nécessité des efforts, alors qu'il leur est difficile de savoir si le changement est bénéfique pour les enfants. REGARDEZ l'avis des parents d'élèves à la sortie de l'école Jean-Zay (Paris 14e) :

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant