La réforme des retraites fera sentir ses premiers effets dès 2014

le
1
Dans le «Programme national de réformes» qu'il va adresser à Bruxelles, et que Le Figaro s'est procuré, le gouvernement fait le point sur les réformes menées depuis un an et liste celles qui sont dans les tuyaux.

Pour tenter de convaincre la Commission européenne de la crédibilité de son scénario de finances publiques, Paris va y adjoindre son «Programme national de réformes», supposé démontrer que la France s'attaque à ses problèmes structurels. Ce document, Le Figaro se l'est procuré. Sur plus de 70 pages, l'exécutif explique ce qu'il a fait depuis son arrivée au pouvoir en mai 2012 et ce qu'il compte faire, en reprenant point par point les recommandations faites par Bruxelles en juillet dernier.

Sur les retraites: Paris devait «poursuivre l'examen de la viabilité et de l'adéquation du système de retraite et prendre des mesures supplémentaires si nécessaire». Dans son programme, le gouvernement souligne la nécessité d'«une réf...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ccorrec le mercredi 17 avr 2013 à 12:52

    Le gouvernement s'apprête à réaliser un casse sur les retraites des 20 millions de salariés du privé dans la plus grande discrétion, révèle l'association Sauvegarde Retraites. Il profite du changement de statut de La Poste pour remplir les caisses de l'Ircantec, régime de retraite bénéficiant aux élus et fonctionnaires non titulaires. Et ce sont les cotisants de l'Arrco et de l'Agirc, c'est-à-dire les salariés et cadres du privé, qui sont détroussés. Le tour de passe-passe au profit du public or