La réforme de l'État entre dans sa phase concrète

le
0
L'exécutif annoncera mercredi des coupes dans les aides aux entreprises et des simplifications.

Alors que l'agence Fitch a dégradé la note de la France en mettant en avant les risques de dérapage budgétaires, le gouvernement se réunit mercredi pour parler de «Modernisation de l'Action Publique» (MAP), le nouveau nom de la réforme de l'État et des politiques publiques. Lancée en décembre dernier, la MAP n'avait pas débouché jusqu'à présent sur des mesures concrètes. Il devrait en être autrement cette fois-ci.

Le gouvernement devrait annoncer des coupes d'au moins deux milliards d'euros dans les aides publiques destinées aux entreprises. Sur ce volet, on sait déjà que les ressources de chambres de commerce et des centres techniques industriels seront davantage plafonnées.

Par ailleurs, l'exécutif dévoilera des mesures de simplification en faveur des citoyens et des entreprises, avec en point d'orgue une facilitation de l'accès des PME aux marchés pu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant