La réduction du nombre de régions réveille les susceptibilités locales

le
0

La proposition de François Hollande a déjà été faite deux fois ces 5 dernières années. Face aux susceptibilités locales, elle n'a pour le moment pas abouti.

Diminuer le nombre de région de 22 à 15. L'idée, remise sur le devant de la scène par François Hollande lors de sa conférence de presse, n'est pas neuve et figure déjà dans deux rapports. En 2009, Édouard Balladur, président d'un «Comité pour la réforme des collectivités locales», propose déjà de les réduire dans la même proportion. En octobre dernier, une mission sénatoriale présidée par Jean-Pierre Raffarin préconisait d'aller encore plus loin: descendre entre 8 et 10.

Si le démantèlement de régions a été envisagé en 2009, en 2013 l'option est abandonnée. Sans doute trop violente pour les habitants attachés à leur entité régionale. Ainsi Jean-Pierre Raffarin plaide «pour la constitution de régions fortes [...] via la fusion de certaines d'entre elles», notamment autour de celles qu'il estime «puiss...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant