La Redoute s'invite dans votre salon pour des séances de shopping

le
0

Le spécialiste de la vente par correspondance a lancé l'opération «MyDressing@home», qui permet à des clientes d'organiser chez elles des soirées entre amies avec séances d'essayage et, bien sûr, possibilité de passer des commandes.

Alors qu'elle s'apprête à abandonner son «gros catalogue» papier pour la collection automne-hiver 2015, La Redoute a trouvé un autre moyen que la boîte aux lettres pour s'inviter chez les amatrices de shopping: leur présenter directement dans leur salon les pièces emblématiques de la dernière collection. Le spécialiste de la vente par correspondance a testé en novembre son nouveau concept «MyDressing@Home» qui propose à des clientes d'organiser chez elles une soirée essayage et shopping.

Concrètement, ces «ambassadrices» fixent une date à laquelle elles invitent leurs amies. Pour organiser l'évènement, elles reçoivent une «box» cadeau avec catalogues, liste de morceaux de musique, invitations à envoyer, «goodies» et éléments de déco (bougies, autocollants, cadres, etc...), et une tenue au choix. Le jour J, elles se voient livrer à la maison un dressing composé des 100 pièces phares de la collection en cours. Les invitées peuvent alors essayer à volonté vêtements et accessoires des marques emblématiques de La Redoute (Soft Grey, Mademoiselle R et Laura Clément), ainsi que des pièces exclusives de créateurs partenaires du groupe pour la saison (comme Jacquemus ou ba&sh cet hiver).

«Nous leur fournissons plusieurs tailles par modèle afin que chacune puisse essayer les vêtements qui lui plaisent», explique-t-on au siège du groupe. Bien entendu, les invitées qui trouvent leur bonheur peuvent passer des commandes! «Cette opération nous permet d'être en contact direct avec les clientes, ce qui est important pour une enseigne de vente par correspondance. Leur permettre d'essayer, par exemple, lève un frein au passage à l'acte d'achat pour celles qui ne connaissent pas bien leur taille.»

En septembre, La Redoute avait organisé des rendez-vous mode à Paris, Lyon et Lille dans des «showrooms» éphémères. Quelque 250 pièces étaient présentées et, pour certaines, pouvaient être essayées directement sur place puis être commandées sur le site de l'enseigne.

«Réunions Tupperware»

«Face à un environnement qui se dématérialise de plus en plus, toutes les marques tentent d'imaginer des expériences de consommation originales pour préserver un contact physique avec leurs consommateurs», analysent les experts du groupe européen spécialiste de la relation client LaSer. Selon eux, cette interprétation des indémodables «réunions Tupperware» rappellent que «l'enjeu du commerce se situe aujourd'hui moins dans les magasins et dans les campagnes de pub que dans le sentiment de proximité ressenti par les consommateurs vis-à-vis de la marque». Un sentiment qui peut se partager à loisir sur les réseaux sociaux et créer un «buzz» positif pour l'enseigne.

Sur tous ces plans, La Redoute se dit satisfaite par la première campagne de «MyDressing@Home». Une dizaine d'ambassadrices dans plusieurs villes avaient été élues via Facebook. La Redoute avait également sélectionné quatre duos de bloggueuses pour organiser leurs propres soirées. «Ces évènements ont vraiment bien marché donc nous prévoyons d'organiser de nouvelles dates en 2015.»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant